Amour

LES TENSIONS ENTRE LES SEXES

LES TENSIONS ENTRE LES SEXES

Comme la plupart des gens, on peut penser que les femmes acceptent l’amour avec joie alors que les hommes, eux, sont plus ambivalents ; ils l’acceptent ou s’en éloignent ; que les femmes sont, de façon innée, monogames et fidèles, alors que les hommes sont polygames, plus enclins à courir même lorsqu’ils paraissent avoir reçu tout ce qu’ils désiraient de la femme qu’ils aiment ; que les hommes sont moins capables d’intimité et moins à l’aise dans ce rapport alors que les femmes donnent facilement libre cours à leurs sentiments amoureux ; que les hommes ne sont sentimentaux que lorsqu’ils veulent séduire et que leurs gestes amoureux sont de simples artifices qu’ils abandonnent dès qu’ils croient avoir conquis une femme ; que les femmes sont des « amoureuses de l’amour » et les hommes des « amoureux tièdes » ; que les femmes aiment être transportées par la passion alors que les hommes désirent se faire materner. Il y a des éléments de vérité dans chacune de ces assertions. Ce sont là les ingrédients mêmes de la tension et du malentendu très anciens qui existent entre hommes et femmes, de la « guerre des sexes ». Vous avez sûrement fait l’expérience de ces tensions bizarres dans votre propre vie. Vous n’êtes pas les seuls — nous les affrontons tous. L’homme et la femme ont toujours été fascinés, intrigués, méfiants l’un vis-à-vis de l’autre, irrités et déroutés l’un par l’autre. L’expression « guerre des sexes » provient de ce que, à partir du moment où ils sont attirés l’un vers l’autre, les réflexes de méfiance et de prudence chez les hommes et chez les femmes s’accentuent. Pourquoi ? Comment expliquer que l’homme et la femme aient tant besoin l’un de l’autre, se désirent, et qu’ils soient en même temps si prudents, si facilement déçus et frustrés ? Il existe une raison toute simple à ce dilemme complexe : l’un et l’autre sont différents. Nous prenons plaisir à certaines de ces différences et pourtant nous sommes absolument incapables de comprendre et encore moins d’en apprécier d’autres. On peut se demander si le conflit le plus radical qui les oppose ne provient pas de leur façon fondamentalement différente de concevoir l’intimité : ce qu’elle signifie, la place qu’elle occupe dans leur vie et le bien-être qu’elle leur procure. Cela ne signifie pas qu’un des deux sexes aime mieux que l’autre. Cela veut dire que les deux sexes considèrent l’amour et vivent la proximité de manière différente. Nos déceptions en amour viennent de ce que nous ne tenons pas compte de ces différences entre hommes et femmes.

Stephanie Young Hwang (nom coréen: Hwang Mi-Young, coréen: 황미영), mieux connue professionnellement sous le nom de Tiffany (coréen: 티파니) ou encore Tiffany Young3 née le 1er août 1989 à San Francisco4 aux États-Unis, est une chanteuse, danseuse, mannequin, animatrice de télévision, comédienne et parolière américano-coréenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *